Organisme de formation clinique

Analyse des situations managériales complexes



Modules :
La fonction hiérarchique:
enjeux actuels et posture(s) managériale(s)

Objectifs :

  • Comprendre l’évolution actuelle de la structure du lien hiérarchique, dans et hors de l’institution.
  • Identifier les enjeux managériaux propres à la fonction de cadre intermédiaire.
  • Savoir repérer les coordonnées de son propre fonctionnement managérial.
L’animation d’équipe :
psychologie collective et clinique du lien social en institution
Objectifs :
  • Décrypter les processus inconscients qui traversent une dynamique d’équipe.
  • Cerner les effets délétères d’un positionnement managérial au travers d’une lecture psychopathologique et clinique du leadership.
  • Saisir les enjeux du maniement du transfert de la place du cadre intermédiaire, au-delà de la  technique managériale.
Atelier d’Analyse de la Pratique Managériale
Objectifs :
  • Favoriser les échanges de pratique et les retours d’expériences sur les situations managériales complexes.
  • Analyser, à partir des situations concrètes exposées, les impasses, les points de butée ou les difficultés rencontrés, en vue de pouvoir opérer un pas de côté essentiel.
  • Faire évoluer son positionnement en élaborant d’autres logiques d’intervention. 
Le positionnement du cadre intermédiaire:
analyse managériale et logique d’intervention
Objectifs :
  • Analyser son environnement managérial pour définir une logique d’intervention.
  • Élaborer des outils propres à une méthodologie d’analyse des situations managériales.
  • Appréhender les étapes du processus de décision permettant de construire son positionnement.
Pré-requis :
Aucun
Formateur(s) de l'Autre institut

Formateur(s) de l'Autre institut

Iven Gastard

Guidée par le discours de la science, la pensée managériale s’affirme aujourd’hui comme la modalité dominante de l’exercice du pouvoir hiérarchique au sein des organisations du secteur Sanitaire, Social et Médico-social. Elle semble être, de ce fait, l’horizon indépassable de notre temps.

Cependant, même à l’ère des managers éclairés, gouverner, tout comme soigner et éduquer, demeure l’un des trois métiers dont les résultats seraient voués à l’insuffisance. L’expérience quotidienne des cadres intermédiaires en témoigne, au regard de leurs multiples impasses face à la complexité des situations managériales auxquelles ils sont confrontés. En effet, les enjeux propres au management des équipes de terrain, peuvent parfois mettre en péril jusqu’au devenir même de la prise en charge des usagers dans et hors de l’institution, que ces cadres de proximité doivent pourtant garantir. L’infléchissement d’une dynamique d’équipe, sur laquelle s’imprime le « discours du manager », est capable de par la résistance qu’elle lui oppose, de paralyser son action et ses techniques, de subvertir son autorité et son pouvoir de décision, voire d’annuler son efficience et sa visée. 


Nous proposons donc, au travers d’un éclairage clinique, de repartir de ce point aveugle des pratiques managériales individuelle et collective, au prise avec leurs réalités de terrain toujours singulières qui viennent bousculer le cadre, en vue d’en déterminer les coordonnées et d’en déplier la logique. 


Questionner la pratique managériale à l’horizon de la clinique, c’est aussi faire un pari, celui d’inventer un autre mode d’accompagnement des équipes de terrain, par la construction d’une posture qui ne se départit pas de la question éthique. Entre responsabilité et conviction, la fonction hiérarchique s’inscrit toujours dans une dimension éminemment politique. Dans la mise en œuvre du projet collectif, de service, d’établissement ou de dispositif, auquel tout professionnel doit pouvoir se référer, la parole du cadre enjoint autant qu’elle engage à reconnaître chaque-Un (à/a) sa place. Au-delà de toute visée gestionnaire, elle structure et suture le lien social, autant qu’elle borne et borde les effets de jouissance et de pulsion. 


Dès lors il s’agira de cerner de quel lieu institutionnel cette parole peut être énoncée dans son efficace, pour pouvoir resituer chaque fois que nécessaire, l’usager, au centre des préoccupations collectives.


Programme détaillé

1- La fonction hiérarchique: enjeux actuels et posture(s) managériale(s)

Objectifs :

  • Comprendre l’évolution actuelle de la structure du lien hiérarchique, dans et hors de l’institution.
  • Identifier les enjeux managériaux propres à la fonction de cadre intermédiaire.
  • Savoir repérer les coordonnées de son propre fonctionnement managérial.

A- Exposé participatif sur l'évolution du lien hiérarchique :

  • Généalogie de la fonction hiérarchique, pluralisation du pouvoir et déclin de la fonction paternelle.
  • Incidence des discours de la science, de la technique et du capitalisme.
  • Régime symbolique vertical versus horizontal.
  • Affirmation de l’individualisme et mutation du lien social.
  • Focus sur la désinstitutionalisation et son corrélat de l’inclusion.
  • Repérage des contours de la fonction de cadre intermédiaire dans l'architecture des différentes organisations où travaillent les participants.

B- Travail de groupe autour de l'identité narrative du cadre intermédiaire :

  • Capacité de chaque participant à mettre en récit de manière concordante les événements l'ayant conduit à occuper sa fonction et plus largement la fonction d'encadrement.
  • Description de son mode de fonctionnement auprès des équipes, sa visée, ses attendus, ses difficultés déjà repérées en amont.

2- L’animation d’équipe : psychologie collective et clinique du lien social en institution

Objectifs : 

  • Décrypter les processus inconscients qui traversent une dynamique d’équipe.
  • Cerner les effets délétères d’un positionnement managérial au travers d’une lecture psychopathologique et clinique du leadership.
  • Saisir les enjeux du maniement du transfert de la place du cadre intermédiaire, au-delà de la  technique managériale.

A- Exposé participatif sur les bases de la psychologie collective :

  • Identifications et idéaux
  • Dimensions imaginaire, symbolique, réelle
  • La question du tiers et la différenciation des places
  • Le chef et la chefferie
  • La fonction du leader

B- Études de cas et notions théoriques sur la psychopathologie du leadership :

  • Clinique de la fonction dirigeante et son incidence sur le discours institutionnel, la dynamique des groupes et le fonctionnement organisationnel.
  • Clinique d'une fonction dite de « leader négatif » sur la dynamique d'équipe avec incidence sur la prise en charge des usagers.
  • Études de cas des participants sur la dynamique d'équipe, repérage collectif et mobilisation des connaissances.

3- La positionnement du cadre intermédiaire: analyse managériale et logique d’intervention

Objectifs :

  • Analyser son environnement managérial pour définir une logique d’intervention.
  • Élaborer des outils propres à une méthodologie d’analyse des situations managériales.
  • Appréhender les étapes du processus de décision permettant de construire son positionnement.

A- Études de cas avec brainstorming :

  • Exemples d'outils d’analyse méthodologique,
  • Aide au repérage et à la problématisation des situations managériales complexes
  • Aide à l’analyse de « l'environnement managérial »
  • Études de cas des participants, travail en sous groupes puis présentation en pleinière.

B- Exposé participatif sur le processus de décision comme éthique de l’acte :

  • La décision comme effet de structuration
  • La temporalité du processus de décision : chronos, kairos et temps logique
  • Décider entre autorité et pouvoir
  • Posture d’encadrement et modes de décision
  • Décider ou négocier
  • L’acte de décider, éthique et responsabilité

4- Atelier d’Analyse de la Pratique Managériale
Objectifs :

  • Favoriser les échanges de pratique et les retours d’expériences sur les situations managériales complexes.
  • Analyser, à partir des situations concrètes exposées, les impasses, les points de butée ou les difficultés rencontrés, en vue de pouvoir opérer un pas de côté essentiel.
  • Faire évoluer son positionnement en élaborant d’autres logiques d’intervention.

A- Instance clinique :

  • Premier temps de mise en récit par un participant exposant une difficulté, un point de butée en lien avec une situation managériale.
  • Second temps pour recueillir les retours du groupe et les question de chaque participant en lien avec la situation exposée.
  • Troisième temps d’échange dialectique avec le formateur.

B- Conclusion des deux journées :

  • Rappel des points clés.
  • Questions des participants
  • Évocation des besoins de formation et d'éventuels approfondissements sur de nouveaux modules.
  • Bilan à chaud individuel des deux jours de formation et évaluation individuelle des participants

1- La fonction hiérarchique: enjeux actuels et posture(s) managériale(s)

Objectifs :

  • Comprendre l’évolution actuelle de la structure du lien hiérarchique, dans et hors de l’institution.
  • Identifier les enjeux managériaux propres à la fonction de cadre intermédiaire.
  • Savoir repérer les coordonnées de son propre fonctionnement managérial.

A- Exposé participatif sur l'évolution du lien hiérarchique :

  • Généalogie de la fonction hiérarchique, pluralisation du pouvoir et déclin de la fonction paternelle.
  • Incidence des discours de la science, de la technique et du capitalisme.
  • Régime symbolique vertical versus horizontal.
  • Affirmation de l’individualisme et mutation du lien social.
  • Focus sur la désinstitutionalisation et son corrélat de l’inclusion.
  • Repérage des contours de la fonction de cadre intermédiaire dans l'architecture des différentes organisations où travaillent les participants.

B- Travail de groupe autour de l'identité narrative du cadre intermédiaire :

  • Capacité de chaque participant à mettre en récit de manière concordante les événements l'ayant conduit à occuper sa fonction et plus largement la fonction d'encadrement.
  • Description de son mode de fonctionnement auprès des équipes, sa visée, ses attendus, ses difficultés déjà repérées en amont.

2- L’animation d’équipe : psychologie collective et clinique du lien social en institution

Objectifs : 

  • Décrypter les processus inconscients qui traversent une dynamique d’équipe.
  • Cerner les effets délétères d’un positionnement managérial au travers d’une lecture psychopathologique et clinique du leadership.
  • Saisir les enjeux du maniement du transfert de la place du cadre intermédiaire, au-delà de la  technique managériale.

A- Exposé participatif sur les bases de la psychologie collective :

  • Identifications et idéaux
  • Dimensions imaginaire, symbolique, réelle
  • La question du tiers et la différenciation des places
  • Le chef et la chefferie
  • La fonction du leader

B- Études de cas et notions théoriques sur la psychopathologie du leadership :

  • Clinique de la fonction dirigeante et son incidence sur le discours institutionnel, la dynamique des groupes et le fonctionnement organisationnel.
  • Clinique d'une fonction dite de « leader négatif » sur la dynamique d'équipe avec incidence sur la prise en charge des usagers.
  • Études de cas des participants sur la dynamique d'équipe, repérage collectif et mobilisation des connaissances.

3- La positionnement du cadre intermédiaire: analyse managériale et logique d’intervention

Objectifs :

  • Analyser son environnement managérial pour définir une logique d’intervention.
  • Élaborer des outils propres à une méthodologie d’analyse des situations managériales.
  • Appréhender les étapes du processus de décision permettant de construire son positionnement.

A- Études de cas avec brainstorming :

  • Exemples d'outils d’analyse méthodologique,
  • Aide au repérage et à la problématisation des situations managériales complexes
  • Aide à l’analyse de « l'environnement managérial »
  • Études de cas des participants, travail en sous groupes puis présentation en pleinière.

B- Exposé participatif sur le processus de décision comme éthique de l’acte :

  • La décision comme effet de structuration
  • La temporalité du processus de décision : chronos, kairos et temps logique
  • Décider entre autorité et pouvoir
  • Posture d’encadrement et modes de décision
  • Décider ou négocier
  • L’acte de décider, éthique et responsabilité

4- Atelier d’Analyse de la Pratique Managériale
Objectifs :

  • Favoriser les échanges de pratique et les retours d’expériences sur les situations managériales complexes.
  • Analyser, à partir des situations concrètes exposées, les impasses, les points de butée ou les difficultés rencontrés, en vue de pouvoir opérer un pas de côté essentiel.
  • Faire évoluer son positionnement en élaborant d’autres logiques d’intervention.

A- Instance clinique :

  • Premier temps de mise en récit par un participant exposant une difficulté, un point de butée en lien avec une situation managériale.
  • Second temps pour recueillir les retours du groupe et les question de chaque participant en lien avec la situation exposée.
  • Troisième temps d’échange dialectique avec le formateur.

B- Conclusion des deux journées :

  • Rappel des points clés.
  • Questions des participants
  • Évocation des besoins de formation et d'éventuels approfondissements sur de nouveaux modules.
  • Bilan à chaud individuel des deux jours de formation et évaluation individuelle des participants
Téléchargement du programme détailé à venir
L'Autre institut

Chaque demande de formation fera l’objet d’un entretien préliminaire.
Les formations se déroulent en intra-institutionnel, en groupes de 15 à 20 personnes. Un module correspond à une demi-journée de formation.
Le tarif est de 700€ la demi-journée. (Frais de déplacement et d’hébergement en supplément hors Pays de la Loire).

L’Autre institut S.A.S.
8 rue de Plaisance
44100 Nantes

Contacter nous
06 62 82 67 71


RCS : 824 611 909   -   Numéro d’agrément : 52440793444
Picto_datadocke_color_2
L'Autre Institut est certifié Qualiopi